Couperose ou rosacée : quelles sont les solutions naturelles ?

Votre peau est inconfortable, vous souffrez d’échauffements avec la sensation d’un visage qui brûle, et de rougeurs sur les joues qui persistent... En regardant de près les vaisseaux sont apparents notamment au niveau des ailes du nez et des joues ; Ou bien ces rougeurs s’accompagnent de lésions cutanées.

Vous avez consulté votre dermatologue et le diagnostic est posé : votre peau est sujette à la couperose ou à la rosacée !

Que faire dans ce cas pour apaiser ces symptômes et diminuer les rougeurs qui peuvent être très marquées par période ?

Quelles sont les caractéristiques de ces rougeurs ?

La couperose et la rosacée sont une même pathologie cutanée mais à des stades
différents. Ce qui les caractérise avant tout, c’est :

- d'une part des rougeurs chroniques, appelées érythrose, qui sont la conséquence d’une dilatation des vaisseaux sanguins conduisant à un afflux de sang.

- d'autre part, la localisation typique de ces rougeurs qui sont principalement situées sur le centre du
visage, à savoir au niveau des joues, du nez, et parfois au niveau du menton et du milieu du front.

À un stade plus avancé de la pathologie, les rougeurs sont exacerbées : des varicosités apparaissent, très rouges voire parfois violacées et sont visibles juste sous la surface de la peau : c’est ce qui définit la couperose.

Enfin, des lésions cutanées de type papules ou pustules (boutons rouges enflammés) apparaissent en plus des rougeurs. On parle alors de rosacée papulo-pustuleuse ou d’acné rosacée.
Cette forme de rosacée ne s’accompagne pas nécessairement de couperose. Cependant la peau peut devenir très sensible au moment des poussées inflammatoires.

Pourquoi a-t-on de la couperose et de la rosacée ?

L’origine de cette pathologie cutanée n’est à ce jour pas encore identifiée, mais l’on sait qu’elle est plus fréquente chez les personnes à la peau claire ou à la peau fragile.

On remarque également que certains éléments pourraient jouer un rôle dans l’apparition de la couperose ou de la rosacée, à savoir :

• La génétique : il y aurait donc un terrain de prédisposition
• L’environnement / le mode de vie 
• La présence en excès d’un acarien vivant sur la peau = le Demodex
• Une circulation sanguine peu performante
• Un dérèglement provoquant une vasodilatation trop importante des vaisseaux
• Un désordre inflammatoire

Enfin, certains facteurs sont connus pour aggraver les rougeurs de la couperose ou la rosacée.

Quels sont les facteurs qui déclenchent ou aggravent la couperose ou la rosacée ?

Les facteurs déclencheurs peuvent être :

Le climat : le froid, les changements brutaux de température, le soleil avec les rayons UV
Le manque d’hydratation couplé à un environnement sec qui irrite la peau.
• L’utilisation de cosmétiques non adaptés
: certains ingrédients peuvent être irritants (alcools, parfums…).
Un nettoyage trop important de la peau : cela la décape et enlève sa protection naturelle, la rendant plus fragile.
Des états de stress ponctuel ou continu qui font monter la tension artérielle.


D’autres facteurs peuvent également augmenter les rougeurs :

La nourriture : certains aliments épicés, ou d’autres riches en histamine.
Les boissons chaudes, l’alcool
• Du sport ou un effort physique

• Une infection avec de la fièvre
La ménopause avec les bouffées de chaleur
Certains médicaments comme les vasodilatateurs ou les crèmes à base de cortisone (corticoïdes)

En présence de ces facteurs, un phénomène vasculaire se déclenche avec une circulation sanguine qui augmente dans les zones concernées. Une réaction inflammatoire peut également apparaître ce qui provoque l’éclosion de papules (boutons rouges) et de pustules (boutons à tête blanche).

Comment limiter l’apparition des rougeurs ?

Comme nous l’avons vu précédemment, différents facteurs externes peuvent favoriser et aggraver ces rougeurs.

Il apparaît donc important de les maîtriser :

  • Le climat

    comme le froid, les changements brutaux de température ou le soleil  (UV) augmentent la micro-circulation cutanée et l’apparition des rougeurs, protégez votre peau des variations climatiques. Évitez autant que possible les chaud-froid intempestifs (comme les sauna et hammam par exemple).

    Et surtout protégez votre visage des rayons du soleil avec des produits de protections solaires efficaces et Bio.

  • L'alimentation

    La consommation de boissons chaudes ou d’épices, d’alcool… aggravent les symptômes et sont à proscrire.

    Mettez plutôt au menu tous les types de noix, noisettes, amandes et des poissons gras riches en oméga 3.

  • Les soins cosmétiques

    L’utilisation de cosmétiques conventionnels dont certains ingrédients sont irritants ou empêchent la peau de travailler, aggravent vos problèmes de peau.

    De même qu’un nettoyage non adapté de votre épiderme, lui enlèvera sa protection naturelle, et la rendra plus fragile.
    En choisissant des soins naturels Bio à base d’huiles végétales, vous apportez à votre peau les éléments dont elle a besoin.

Pourquoi il est important de traiter rapidement les rougeurs ?

Les rougeurs sont une réaction naturelle de l’organisme (en l’occurrence de la peau) pour se protéger de l’agression qu’elle subit.

Ainsi une hypersensibilité au froid, soleil, stress ou à l’un des facteurs cités précédemment, va déclencher la production d’histamine qui va entraîner une dilatation des vaisseaux sanguins proches de la surface de la peau.

Ceci va engendrer des rougeurs et des démangeaisons. Et si l’inflammation est trop forte certaines cellules de la peau vont être abîmées : la peau alors pèle et se desquame (comme lors d’un coup de soleil).

À force d’être abîmée la peau va donc perdre ses propriétés physiologiques naturelles
de protection 
et va devenir de plus en plus sensible aux agressions extérieures.

S’installe alors un cercle vicieux :
L’inflammation des cellules cutanées va déclencher à son tour une augmentation du nombre de vaisseaux sanguins. Si l’érythrose n’est pas apaisée et traitée, elle peut devenir permanente.

Ce qui n’était au début que des rougeurs à peine visibles, va devenir de plus en plus important : les petits vaisseaux dilatés vont demeurer apparents sur les joues et les ailes du nez ; ou des lésions cutanées inflammatoires vont apparaitre.

Pour éviter d’en arriver à cette situation, il est impératif de limiter les rougeurs chroniques et la sensibilité cutanée.

Comment nettoyer votre visage en douceur sans l’irriter ?

Il est préférable de choisir un soin nettoyant doux, en évitant le nettoyage à l’eau, et en procédant avec précautions.

LINIMENT OLÉO-CALCAIRE

Le liniment oléo-calcaire à l’huile de sésame, est parfaitement adapté : il est non comédogène et permet de nettoyer la peau du visage en douceur.

Prenez un coton sur lequel vous déposez une noisette de liniment que vous passez délicatement sur votre visage.

Découvrir ce soin

HYDROLAT DE ROSE DE DAMAS

Complétez ce nettoyage par de l’hydrolat de Rose de Damas ou de Camomille allemande, vaporisée sur un coton, que vous passez également sur votre visage.

L’utilisation d’une eau florale après le liniment est indispensable puisque cela élimine certaines impuretés, ainsi que l’excédent de liniment tout en rééquilibrant le pH de votre peau.

Découvrir ce soin

Quels soins choisir pour atténuer les rougeurs des peaux sujettes à la couperose ou à la rosacée ?

Comme nous venons de le voir, les rougeurs ont pour origine une hyper-réactivité des vaisseaux cutanés, qui selon le degré peuvent être de plus en plus dilatés.

Il s’agit en fait :

• d’une inflammation
• d’un problème de mauvaise circulation sanguine
• d’une faiblesse de la perméabilité des capillaires.

C’est pourquoi, on préfèrera des soins avec des molécules apaisantes et circulatoires.

Il existe des ingrédients naturels qui possèdent ces qualités et vous les retrouvez dans le sérum visage N°2, spécialement conçu pour cette problématique.

Appliquez quelques gouttes de ce sérum matin et soir sur votre visage nettoyé.

Si au cours de la journée, des sensations de tiraillements et d’échauffements rendent votre peau inconfortable, vous pouvez utiliser en plus, un peu d’huile de chanvre pour apaiser les rougeurs.

Le bonus, c’est qu’avec ces huiles, riches en acides gras naturels, vous aidez également votre peau à se reconstruire pour jouer pleinement son rôle de barrière protectrice.

Quelles sont les propriétés du SÉRUM VISAGE N°2 ?

Ce soin dédié aux rougeurs des peaux sujettes à la rosacée ou la couperose se compose de
3 huiles végétales précieuses aux vertus incomparables

• Huile de Chanvre Bio 
Apaisante et régénérante, cette huile redonne douceur et élasticité à la peau, tout en facilitant la restructuration de la membrane cellulaire.

• Huile de Tamanu Bio
Réparatrice, calmante et circulatoire, c’est une huile aux propriétés très complémentaires, qui est incontournable dans ce type de problématique de peau.

• Huile de Carthame Bio
Elle possède des vertus circulatoires et est parfaitement adaptée à la problématique des peaux échauffées et rouges.

Les actifs contenus dans ces huiles confèrent au SÉRUM VISAGE N°2 des propriétés apaisante, circulatoire et réparatrice pour retrouver une peau plus confortable, sans tiraillement, démangeaison, ni sensation d'échauffement;

Sans huile essentielle, ce sérum convient aux femmes enceintes et allaitantes
.

Découvrir ce soin

Est-il possible de camoufler les rougeurs ?

Oui ! Mais pas avec n’importe quel produit…

Oubliez le maquillage conventionnel ! Les fonds de teint sont remplis de silicones, PEG, … qui ne laissent pas respirer votre peau.

Certes, ils sont très couvrants, mais forment un film en surface qui obstrue les pores de votre peau, et ne la laisse pas travailler par elle-même.

Autres produits à éviter : les BB crèmes. Elles contiennent également des silicones, des colorants non naturels mais aussi des filtres UV chimiques dont certains sont suspectés d'être des perturbateurs endocriniens.

Optez plutôt pour un maquillage minéral qui offre de nombreux avantages :

• Qualifié de non-comédogène, il laisse la peau respirer.
• Adapté à une peau fragilisée, il est hypo-allergénique.
• Formulé avec des actifs bénéfiques pour la peau, il agit tel un soin complémentaire.

Par exemple, les poudres minérales sont très riches en pigments, dont le zinc aux propriétés apaisantes (qui limite l’inflammation). Elles sont tout à fait indiquées pour les peaux fragilisées, sensibles et souffrant de rosacée.

Préférez une marque comme
« Lily lolo » ou « Les 3 fées »
qui offre une gamme avec une belle palette de couleurs !

Pour atténuer les rougeurs, choisissez plutôt des poudres minérales dans les tons verts dont les pigments camoufleront la teinte rouge de votre visage.

1 de 4

Suivez notre protocole de soin et dites nous comment votre peau réagit !

Écrivez-nous

Vous avez une question plus spécifique ou souhaitez de l'aide pour choisir entre plusieurs soins ? Contactez nos docteurs en pharmacie pour obtenir une réponse individuelle et personnalisée.

1 de 3